L’action démarre selon les vents. Des coups de vent surviennent, des feuilles de papier s’envolent, elles disparaissent du champ de la caméra et peuvent y revenir. Un léger coup de vent et une feuille se soulève à peine.Une cadence hasardeuse se crée. La vidéo se déroule en temps réel, la ramette de papier met une heure trente pour sortir du champ visuel de la caméra, elle se “déstratifie” peu à peu